altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 06 juin 2020

Allée des cosmonautes, de Sasha Waltz, au Théâtre de la Ville, Paris.

Vérité contemporaine
© Sebastian Bolesch

Remarquable travail de la chorégraphe allemande Sasha Waltz au Théâtre de la Ville avec Allée des cosmonaute, une pièce de 1996 qui contient en germe tout ce qui sera développé par la suite. Un petit chef-d’œuvre de finesse qui montre ce que peut être un véritable esprit contemporain de la danse.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 06/05/2009
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • S’il est des moments oĂą l’on se demande oĂą va la crĂ©ation contemporaine en danse, victime de tant d’approximations, de bluff, de snobisme et de cache-misères, on tombe de temps Ă  autre – trop rarement ? – sur des pièces qui redonnent espoir. C’est le cas de cette AllĂ©e des cosmonautes qui remonte Ă  trois annĂ©es seulement après que Sasha Waltz ait crĂ©Ă© sa compagnie Sasha Waltz and Guests en 1993.

    Le nom de cette compagnie est important car il indique un type bien particulier de collaboration entre la créatrice et ceux qu’elle invite – les guests – à travailler avec elle et qui auront toujours un apport personnel important dans ses créations. Certains sont là quasiment depuis le début, ce qui ne les empêche pas de garder une autonomie créatrice individuelle, d’autres sont plus passagers, mais ce qui importe est cet esprit d’échange, d’inspiration partagée qui marque chacune des pièces de la chorégraphe.

    Allée des cosmonautes est une petite avenue banale de Berlin où ne se déroule que le train-train quotidien d’Allemands moyens. C’est en partant de ces habitudes routinières vécues par trois hommes et trois femmes que Sasha Waltz, après les avoir dûment analysées et en avoir démonté les mécanismes, en a reconstitué à sa manière la signification, les implications, les conséquences plus ou moins inconscientes, tout ce qui se peut se cacher en surface et sous la surface de ces comportements.

    Travail d’orfèvre d’une extraordinaire subtilité qui, tout aussi ludique que sérieux, fait appel à une technique corporelle de haut niveau et à des compositions théâtrales non moins sophistiquées sous leur apparences de jeu acrobatique à la Buster Keaton ou à la Chaplin. Un décor sobre aux couleurs acides, quelques accessoires incongrus – le canapé aux multiples fonctions n’annonce-t-il pas celui de James Thierrée dans la Veillée des Abysses ? – suffisent à créer tout un monde où le trait poussé à l’extrême de la caricature reprend une valeur de réalité parfaitement lisible car il est l’aboutissement de tout un véritable travail de réflexion et de création.

    Il y a bien une ou deux longueurs qui pourraient être resserrées, mais c’est vraiment peu et le spectacle ne dure guère plus d’une heure. Un vrai moment de bonheur à tous égards avec des interprètes dont on admire le métier, la qualité d’investissement et l’humour.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 06/05/2009
    GĂ©rard MANNONI

    Allée des cosmonautes, de Sasha Waltz, au Théâtre de la Ville, Paris.
    Allée des cosmonautes
    direction et chorégraphie : Sasha Waltz
    décor : Thomas Schenk & Sasha Waltz
    costumes : Sasha Waltz et Guests, Annette Bätz
    direction du jeu musical : Juan Diaz de Garaio Esnaola
    Ă©clairages : Martin Hauk

    Créé et dansé par Luc Dunberry, Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola, Nicola Mascia, Grayson Millwood, Claudia de Derpa Soares, Taako Suzuki, Laurie Young

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com