altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Nouvelle distribution pour la Dame aux camélias de John Neumeier à l’Opéra national de Paris.

Dame aux camélias (3) :
Un couple dramatique

© SĂ©bastien MathĂ©

Aurélie Dupont et Jiri Bubenicek

Troisième distribution attendue pour cette série de la Dame aux camélias de John Neumeier au Palais Garnier, le Duval de Jiri Bubenicek, ancien danseur du Ballet de Hambourg et actuellement danseur principal du Ballet de l’Opéra de Dresde, artiste invité, face à la Marguerite Gautier de la danseuse Étoile Aurélie Dupont, un couple très dramatique.
 

Palais Garnier, Paris
Le 23/02/2010
Olivier BRUNEL
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Parmi les cinq distributions proposĂ©es par le Ballet de l’OpĂ©ra de Paris pour la troisième reprise de la merveilleuse Dame aux camĂ©lias de John Neumeier, celle menĂ©e par AurĂ©lie Dupont et Jiri Bubenicek Ă©tait très attendu et n’a pas déçu.

    Aurélie Dupont dans les précédentes séries de 2006 et 2008 formait un couple inoubliable avec Manuel Legris. Ce dernier étant retraité du Ballet, c’est à Bubenicek, ancien danseur du Ballet de Hamburg de John Neumeier, qu’elle est appariée pour trois soirées de cette série de représentations. Bubenicek a été un pilier de la compagnie hambourgeoise tout comme son frère jumeau Otto avec qui il a marqué la chorégraphie d’Illusions, adaptée du Lac des cygnes par Neumeier.

    L’arrivée sur scène de ce danseur qui n’est pas formaté comme un danseur classique du Ballet de l’Opéra de Paris surprend d’abord, mais on est rapidement pris par son engagement dans le rôle d’Armand Duval à qui il imprime plus de fougue et de noirceur que les danseurs parisiens. Sa grande habitude de la technique et du vocabulaire de Neumeier lui permettent d’éclater et passer la rampe avec beaucoup de force.

    Aurélie Dupont elle aussi très engagée pourrait être une partenaire idéale si son visage exprimait davantage les émotions qu’elle fait passer dans sa danse, impeccable et rayonnante. Un beau couple certainement, plus dans le drame que la sentimentalité.

    Eve Grinstajn et Christophe Duquenne donnent beaucoup de relief à Manon et Des Grieux. Dans les invités du Bal, on distingue Vincent Chaillet, nouveau Premier Danseur, pétillant dans le rôle très payant de Gaston Rieux. La compagnie entière mérite des éloges pour donner à chaque soirée l’impression de la fraîcheur du premier soir.

    Le compliment s’applique aussi aux deux pianistes Emmanuel Strosser et Frédéric Vaysse-Knitter, exemplaires dans ce qui restera certainement un des meilleurs hommages de l’année du bicentenaire de Frédéric Chopin.




    Palais Garnier, Paris
    Le 23/02/2010
    Olivier BRUNEL

    Nouvelle distribution pour la Dame aux camélias de John Neumeier à l’Opéra national de Paris.
    La Dame aux camélias
    chorégraphie : John Neumeier
    musique : Frédéric Chopin
    décors et costumes : Jürgen Rose
    Ă©clairages : Rolf Warter

    Emmanuel Strosser et Frédéric Vaysse-Knitter, piano
    Orchestre de l’Opéra national de Paris
    direction : Michaël Schmidtsdorff

    Avec les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de ballet de l’Opéra national de Paris.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com