altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Political Mother de Hofesh Shechter au Théâtre de la Ville, Paris.

Forte personnalité

Avec ce deuxième passage au Théâtre de la Ville, le chorégraphe israélien installé à Londres Hofesh Shechter, qui signe également une majorité de la partie musicale du spectacle, semble bien s’affirmer comme l’une des plus fortes personnalités ayant émergé ces derniers temps dans le monde de la danse. Spectacle d’une grande puissance et d’une réelle originalité.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 21/09/2010
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Il est certain que le plus dur, pour un chorĂ©graphe dont les premières pièces suscitent beaucoup d’intĂ©rĂŞt et de louange, est de s’inscrire dans la durĂ©e, dans la continuitĂ© d’un travail au fil des ans. Ă€ trente-cinq ans, avec cinq ou six annĂ©es seulement de vraie rencontres face au grand public, essentiellement Ă  Londres, Hofesh Shechter a su crĂ©er l’évĂ©nement.

    Malgré le caractère assez rude de son univers, qu’il s’agisse de la musique ou de la danse, on en redemande partout où il passe. Comme à Paris. Déjà présent plus tôt cette année au Théâtre de la Ville, le voici de retour avec une nouvelle pièce, Political mother, avant de revenir au mois de février avec Urising/In your rooms pour dix-sept danseurs et un orchestre de vingt musiciens. Car il est autant compositeur que chorégraphe et le sujet de Political Mother est justement le rapport du corps sur scène et de la musique, surtout la sienne.

    Cette musique est parfois terriblement agressive côté décibels, avec des vibrations qui vous agressent si physiquement que vous avez le sentiment que toutes vos dents vont tomber. Ce n’est pas simple provocation, car cela alterne avec bien d’autres approches du son, toutes en rapport direct avec un univers visuel tout aussi personnel et cohérent.

    Violence et douceur du geste et des corps vont alterner, dans une brume généralisée, avec des éclairages admirables, une imagination toute neuve quant à la composition de groupes très sophistiqués sans en avoir l’air et d’une gestuelle innovante, un remarquable sens du déploiement d’une incroyable énergie collective et individuelle.

    La foule peut être fascinée par l’intervention d’un dictateur hurlant mais se fondre ensuite en un bref ensemble plus doux ou au contraire révolté. Les humeurs changent, dans l’intensité de la violence, avec des éclairs d’espoir, parfois. On retourne aux origines sacrées les plus anciennes de la danse, avec cette recherche de la transe, par le son comme par la folie du corps, transe qui peut se communiquer aux spectateurs encore de nos jours dans certaines danses africaines ou sud américaines.

    Cela ne ressemble à rien d’autre et constitue vraiment un univers homogène, significatif, au langage scénique maîtrisé en tous domaines, sans que jamais l’attention ait tendance à se relâcher, ce qui est de plus en plus rare dans la création chorégraphique, même pour des pièces de quelques soixante-dix minutes.

    On comprend donc fort bien le succès remporté jusqu’à présent par Hofesh Shechter. Il est justifié, mérité. On ne peut que redire avec quel intérêt on attend de voir comment il va développer et affirmer cette approche bien personnelle et parlante du son et du mouvement.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 21/09/2010
    GĂ©rard MANNONI

    Political Mother de Hofesh Shechter au Théâtre de la Ville, Paris.
    Political Mother
    chorégraphie et musique : Hofesh Shechter
    collaboration musicale : Nell Catchpole et Yaron Engler
    musique additionnelle : Bach, Cliff Martinez, Sergio Mendez, John Mitchell, Verdi
    Ă©clairages : Lee Curran
    costumes : Merle Hensel
    son : Tony Birch
    Avec les danseurs de la Hofesh Shechter Company

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com