altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 03 juin 2020

Programme MacMillan-Balanchine-Tharp du Birmingham Royal Ballet au Sadler’s Wells de Londres.

Point(e)s de vue
© Roy Smiljanic

Concerto

Le Birmingham Royal Ballet présente deux programmes en une semaine de représentations au Sadler's Wells de Londres. Outre le Roméo et Juliette de Kenneth MacMillan, la seconde compagnie royale de sa Majesté offre un réjouissant programme mixte Points of view défendu avec conviction, avec et sans pointes.
 

Sadler's Wells, Londres
Le 16/10/2010
Vincent LE BARON
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Le Birmingham Royal Ballet fĂŞte cette annĂ©e ses vingt ans. BasĂ© dans la ville homonyme, il a pour vocation de tourner dans toute l'Angleterre comme le fit son ancĂŞtre après-guerre, le Sadler's Wells Ballet. Autrefois une Ă©manation du Royal Ballet de Covent Garden, la compagnie s'est Ă©mancipĂ©e après la Seconde Guerre mondiale mais son rĂ©pertoire repose comme celui de sa grande sĹ“ur sur le legs de Frederick Ashton, Kenneth MacMillan et plus rĂ©cemment de Peter Wright.

    Le programme mixte présenté à Londres débute avec Concerto de MacMillan. L'œuvre (1967) date de la période berlinoise du chorégraphe écossais. La partition de Dimitri Chostakovitch alterne des mouvements militaires, mélodiques et joyeux. MacMillan, d'ordinaire éminemment dramatique, imagina une pièce complètement abstraite, en étroite symbiose avec la musique, à la manière de George Balanchine.

    Les danseurs du Corps de ballet comme les solistes se jouent de la technique parfois exigeante. Natasha Oughtred, précédemment au Royal Ballet de Londres et récent transfert, se distingue dans le deuxième mouvement. Lyrique, musicale et la ligne gracile, elle parcourt la scène avec force présence dans les bras habiles de son partenaire Tyrone Singleton.

    Avec Slaughter on 10th Avenue, on découvre ou on retrouve le chorégraphe qui fit un temps les grandes heures de Broadway et de Hollywood. Il s'agit d'un extrait de la comédie musicale On your Toes. Balanchine effectue une synthèse percutante des claquettes, de la comédie-musicale, du burlesque et d'un zeste de danse classique.

    L'expérience d'Ambra Vallo sied à la fougue d'Alexander Campbell. Les artistes explosent de vitalité et de second degré. Ce Balanchine exige un talent d'acteur et toute la variété des talents des danseurs du show à Broadway.

    Le programme s'achève avec le désormais légendaire In the Upper Room de l'Américaine Twyla Tharp. Depuis plusieurs années, de San Francisco à Moscou, les compagnies de danse se paient le luxe des royalties de la dame pour acquérir ce joyau qui soude toujours ses interprètes. Le Birmingham Royal Ballet l'étrenne depuis 1999 et ses danseurs conservent l'enthousiasme voire le brin de folie nécessaires pour trois quarts d'heure de la musique de Philip Glass et du déhanchement savant de Tharp.

    Le ballet allie divers styles de danse, sur pointes ou en baskets, des changements de costumes, en pyjamas rayés ou à demi-nus. Le style de Twyla Tharp pourrait sembler vulgaire, quelques passages pris isolément. L'ensemble s'avère hypnotique et certains danseurs, comme Carol-Anne Miller et Joseph Caley, frisent la transe.

    Le rideau baissé, les camions de décors attendent dehors pour voyager dès demain. La troupe a conservé son esprit de corps et sa tradition de tournées au sein du Royaume. Moins de stars internationales ici mais beaucoup plus de britanniques souvent formés à la Royal Ballet School. Une institution royale dont Dame Ninette de Valois, fondatrice du ballet outre-Manche, serait fière !




    Sadler's Wells, Londres
    Le 16/10/2010
    Vincent LE BARON

    Programme MacMillan-Balanchine-Tharp du Birmingham Royal Ballet au Sadler’s Wells de Londres.
    Concerto
    chorégraphie : Kenneth MacMillan
    Slaughter on 10th Avenue
    chorégraphie : George Balanchine
    In the Upper Room
    chorégraphie : Twyla Tharp
    Birmingham Royal Ballet

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com