altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Programme Balanchine-Millepied au New York City Ballet.

Balanchine versatile

Fin de la saison d'hiver pour le New York City Ballet avec des soirées de répertoire pour rompre avec les six semaines de Casse-Noisette. Avant-dernier programme avant la saison de printemps, trois pièces de Balanchine tiennent le haut de l'affiche avec et Millepied sert de contrepoint plus contemporain.
 

New York State Theatre, New York
Le 26/02/2011
Vincent LE BARON
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Le programme du samedi soir du New York City Ballet demeure accessible comparĂ© au Swan Lake de la matinĂ©e dont les billets se vendent mieux que jamais. En effet, le film Black Swan de Darren Aronofsky a donnĂ© un regain de jeunesse au classique Lac des cygnes car ce théâtre et cette compagnie de danse ont probablement inspirĂ© plus que d'autres le scĂ©nariste.

    Benjamin Millepied, principal et chorégraphe depuis plus de dix ans, faisait d'ailleurs partie du casting du box-office de Hollywood, favori des Oscars. Mais pour cette soirée, George Balanchine conserve la vedette avec trois de ses œuvres au registre très différent.

    Le rideau se lève sur les douze danseurs du Corps de ballet à l'écoute attentive de la musique d'Arcangelo Corelli et d'Antonio Vivaldi. Attaque, musicalité et vitesse sont des caractéristiques de la troupe dont Square Dance depuis sa création en 1957 fait abondamment preuve. L'entrée des solistes, Ashley Bouder et Taylor Stanley, témoigne à quel point l'école et le style de Balanchine exigent un apprentissage spécifique.

    Bouder excelle dans la petite batterie et les ports de bras ô combien féminins qui laissent à penser que la danse est éminemment féminine. Son partenaire, encore en bas de la hiérarchie, ne faillit pas. Le public manifestement connaisseur salue chaque sortie de scène et apprécie cette construction classique matinée de folklore américain.

    Après l'entracte, Plain Spoken du Français Benjamin Millepied aligne pas moins de sept principals qui livrent une belle énergie et une évidente complicité pour une pièce sans prétention mais non sans intérêt. L'esprit en semble très proche de son petit opus Triade que le Français a créé pour l'Opéra de Paris à l'occasion d'une soirée hommage à l'autre grand chorégraphe de la compagnie : Jerome Robbins.

    Cette parenthèse refermée, retour à Balanchine avec Valse-Fantaisie sur la séduisante partition de Mikhail Glinka. Très académique, l'œuvre, en quelque sorte un pas de deux, s'avère charmante et fort bien exécutée par Abi Stafford et Andrew Veyette qui manquent un tantinet de relief.

    Le dessert s'intitule Stars and Stripes, une sorte de wedding cake à la fois caricatural mais qui se laisse déguster avec modération. L'orchestration de Hershy Kay des marches de John Philip Sousa nous plonge dans l'histoire fédérale américaine. Divisé en cinq campagnes, le ballet regroupe trois régiments et un couple de solistes. Les ensembles de filles prennent des allures de défilé de majorettes et celui des garçons évoque une bataille de soldats de plomb.

    Balanchine s'en amuse avec goût et émaille cette parade de pas techniquement périlleux. Sara Mearns et son capitaine fatigué Charles Askegard se frottent au pas de deux, un concentré d'humour et de virtuosité. La bannière étoilée se dévoile lentement, succès public garanti. Stars and Stripes comme Western Symphony ou Union Jack fédère toujours les générations et conclut un programme habilement. À quelques mois des commémorations du 11 septembre 2001, gageons que ce succès ne risque pas d'être démenti.




    New York State Theatre, New York
    Le 26/02/2011
    Vincent LE BARON

    Programme Balanchine-Millepied au New York City Ballet.
    Square Dance
    Valse-Fantaisie
    Stars and Stripes
    chorégraphie : George Balanchine
    Plainespoken
    chorégraphie : Benjamin Millepied
    New York City Ballet

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com