altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 05 juin 2020

Vortex Temporum d’Anne Teresa de Keersmaker par la compagnie Rosas et l’ensemble Ictus au Théâtre de la Ville, Paris.

La musique en mouvement
© Herman Sorgeloos

Sur la très belle musique de Gérard Grisey, Vortex Temporum (1996), Anne Teresa de Keersmaker a construit au Théâtre de la Ville une chorégraphie tout en finesse, en subtilité, où la danse a la fluidité et l’immatérialité des sons. Une œuvre sobre, intense, brève, qui va à l’essentiel et séduit par sa pureté.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 02/05/2014
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lamé, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • D’abord, il y a la musique. Tout commence par elle. Sur la scène du Théâtre de la Ville totalement ouverte et dont on saisit la vaste dimension, l’ensemble Ictus en demi-cercle joue plusieurs minutes. Les sonorités étranges des instruments à vent et à cordes dialoguent avec le piano où Jean-Luc Plouvier fait oublier l’exploit technique par un fascinant investissement musical. Et puis, quand reste seul en scène le piano, que les autres instrumentistes ont provisoirement quitté le plateau, la danse entre en jeu. Et là s’instaure une autre dialectique entre vitesse et ralentis, silence et son, en de très savantes géométries.

    Ce qui frappe, c’est la manière à la fois naturelle et sophistiquée qui préside à la mise en place de ce qui n’est ni un dialogue ni une juxtaposition, mais une véritable manière de vivre la musique. Anne Teresa de Keersmaeker l’explique d‘ailleurs : « Il s’agit de chorégraphier mon expérience de cette musique. Que le public en perçoive les virtualités dansantes Â».

    L’écriture de Grisey est très personnelle, avec une recherche parfaitement originale du son, qui met en abîme le caractère intime de chaque instrument, piano, flûte, alto, clarinette, violon, violoncelle. Le temps semble ne plus exister, le silence structure le mouvement des danseurs et la marche de la musique.

    Tout s’agence miraculeusement en une méthodique méditation qui connaît ses moments de tumultes, mais qui vous entraîne loin par la beauté du geste, des figures, l’évidence des mouvements. Qu’admire-t-on le plus de la qualité des musiciens du groupe Ictus ou de celle des danseurs de Rosas ? Aucun effet ostentatoire, pas une seconde inutile. On est dans un univers où musique et danse effectivement cohabitent en s’épaulant sans rien perdre de leur individualité. Une grande heure de vrai bonheur musical et chorégraphique.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 02/05/2014
    Gérard MANNONI

    Vortex Temporum d’Anne Teresa de Keersmaker par la compagnie Rosas et l’ensemble Ictus au Théâtre de la Ville, Paris.
    Vortex Temporum
    chorégraphie : Anne Teresa de Keersmaker.
    musique : Gérard Grisey
    éclairages : Anne Teresa de Keersmaker & Luc Schattin
    costumes : Anne-Catherine Kunz
    dramaturgie musicale : Bojana Gyselinck
    Musiciens du groupe Ictus
    Danseurs de la compagnie Rosas

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com