altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE DANSE / Recherche par date 31 mars 2020

28/02/2014  Paris aime ses Étoiles
Reprise d’Onéguine de Cranko au Ballet de l’Opéra national de Paris avec les adieux de l’Étoile Isabelle Ciaravola.
Palais Garnier, Paris

Vingt minutes de standing ovation pour Isabelle Ciaravola qui faisait ses adieux d’Étoile dans le rôle de Tatiana où elle fut nommée le 16 avril 2009. Pluie de bouquets et traditionnels confettis dorés ont marqué une fois encore l’attachement profond du public à ces grands artistes que ces soirées d’adieux permettent d’honorer et de remercier.


Par GĂ©rard MANNONI

   
21/02/2014  Éblouissante modernitĂ©
Entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris de Mademoiselle Julie de Birgit Cullberg.
Palais Garnier, Paris

Très belle idée que de réunir en un même programme au ballet de l'Opéra national de Paris des ballets signées de grandes chorégraphes qui furent des pionnières. La reprise de Fall River Legend d’Agnès de Mille accompagnait l’entrée au répertoire de Mademoiselle Julie de Birgit Cullberg. Une double réussite magistrale.


Par GĂ©rard MANNONI

   
06/01/2014  Illusions doublement perdues
Les Illusions perdues de Ratmansky par la troupe du Bolchoï à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Mystère total ! Comment une glorieuse compagnie comme celle du Bolchoï peut-elle emmener en tournée à l’Opéra de Paris un ballet aussi dénué d’intérêt que ces Illusions perdues ? Chorégraphie sans personnalité, histoire gauchement réinventée à partir de Balzac, partition musicale épaisse, bruyante, inexpressive. D’excellents danseurs ne sauvent pas le spectacle.


Par GĂ©rard MANNONI

   
23/12/2013  Un show Ă©poustouflant
Robot ! de Blanca Li au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Après avoir été créé en juillet dernier au Festival Montpellier Danse et présenté à la Maison des Arts de Créteil en novembre, l’époustouflant spectacle Robot ! de la chorégraphe espagnole Blanca Li s’est installé au Théâtre des Champs-Élysées pour les fêtes de fin d’année. Grand succès public et départ d’une tournée en France.


Par Olivier BRUNEL

   
07/12/2013  Jeux de l’amour
Reprise du Parc de Preljocaj au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Palais Garnier, Paris

Parallèlement à celle de la Belle au bois dormant à la Bastille, l’Opéra de Paris a repris pour la période des fêtes de fin d’année au Palais Garnier le Parc d’Angelin Preljocaj, avec son atmosphère entre les Liaisons dangereuses et la Princesse de Clèves. Une pièce maîtresse tout en harmonie, en élégance et en invention.


Par Olivier BRUNEL

   
04/12/2013  Une Belle superlative
Reprise de la Belle au Bois dormant de Noureev au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Opéra Bastille, Paris

L’Opéra de Paris offre à ses spectateurs pour les fêtes deux de ses spectacles les plus aboutis, dont les premières ont lieu à quelques jours d’intervalle. Et tout d’abord une reprise du ballet des ballets, la Belle au Bois dormant de Noureev, qui déchaîne l’enthousiasme du public à l’Opéra Bastille. Magie intacte d’un spectacle superlatif.


Par Olivier BRUNEL

   
06/11/2013  SacrĂ© Kylián !
Spectacle Teshigawara/Brown/Kylián à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Si l’on en juge par l’applaudimètre, Doux mensonges, chorĂ©graphie du tchèque Jiři Kylián pour le Ballet de l’OpĂ©ra de Paris, après une quarantaine de reprĂ©sentations, a encore beaucoup de beaux soirs devant elle. Dans ce triple nouveau programme, elle a largement Ă©clipsĂ© la crĂ©ation de Teshigawara et la reprise d’un classique de Trisha Brown.


Par Olivier BRUNEL

   
02/11/2013  Un Don Quichotte grand public
Don Quichot au Dutch National Ballet, Amsterdam.
Het Muziektheater, Amsterdam

Le Het National Ballet, première compagnie de danse néerlandaise basée à Amsterdam et récemment rebaptisée Dutch National Ballet, présente un Don Quichotte reconstruit par Alexei Ratmansky d’après Petipa et Gorski qui édulcore beaucoup le propos et tend à en faire un spectacle grand public au détriment de sa composante tragique.


Par Olivier BRUNEL

   
28/10/2013  Diamants post modernes
Deux soirées consacrées à Trisha Brown au Théâtre de la Ville, Paris.
Théâtre de la Ville, Paris

Figure emblématique de la post modern danse américaine, Trisha Brown est cet automne fêtée à Paris sur tous les fronts. Et d’abord lors de deux soirées au Théâtre de la Ville, avec des pièces essentiellement des années 1980 et 1990 comme Newark, For M.G : the Movie, If you couldn’t see me ou encore Astral Convertible.


Par Olivier BRUNEL

   
10/10/2013  Agnès Letestu, la très grande classe
Adieux de la danseuse Étoile Agnès Letestu à l’Opéra de Paris, dans la Dame aux camélias de John Neumeier.
Palais Garnier, Paris

Depuis son entrée dans le Corps de ballet en 1987, et l’on pourrait même dire depuis son entrée à l’École de danse en 1983, Agnès Letestu a incarné de différentes manières la perfection de l’École française de danse. Une artiste aux multiples talents, symbole d’une brillante génération qui va continuer à quitter la scène dans les mois à venir.


Par GĂ©rard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54 
[   page sur 54  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com