altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE DANSE / Recherche par date 13 juin 2024

04/03/2005  RĂ©veil post rave
Redoux, de Sylvain Prunenec au Centre Georges Pompidou, Paris.
Centre Georges Pompidou, Paris

Sylvain Prunenec, danseur de formation classique et interprète, chorégraphie depuis quelques années ses propres pièces. Redoux, au Centre Pompidou, s'inscrit dans son art et son temps, avec une aridité et une chorégraphie décousue qui sont souvent le fruit de l'avant-garde. Rien de très réjouissant mais un spectacle néanmoins intéressant.


Par Vincent LE BARON

   
03/03/2005  Attention, chef d'oeuvre !
Deux premières distributions pour la reprise de la Sylvia de John Neumeier à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Créée en 1997 pour l'Opéra de Paris, cette relecture de Sylvia par John Neumeier, qui va jusqu'à restructurer l'ordre des numéros de la partition, s'affirme avec le temps comme un chef d'oeuvre incontestable. La reprise 2005 est à la hauteur de l'oeuvre. Deux premières distributions.


Par GĂ©rard MANNONI

   
17/02/2005  En belle compagnie
Tricodex, de Philippe Decouflé, Critical Mass, de Russel Maliphant, et Carmen, de Mats Ek par le Ballet de l'Opéra de Lyon au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Avec deux programmes consacrés à certains des meilleurs contemporains – Philippe Decouflé, Russel Maliphant ou Mats Ek – le Ballet de l'Opéra de Lyon a confirmé au Théâtre du Châtelet de Paris qu'il est bien l'une des toutes meilleures compagnies européennes. Une soirée en belle compagnie.


Par GĂ©rard MANNONI

   
15/02/2005  Sabbat afro-lyrique
When I take off my skin and touch the sky with my nose, only then can I see little voices amuse themselves , de Robyn Orlin au Théâtre de la Ville, Paris.
Théâtre de la Ville, Paris

Toujours aussi inattendue, la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin propose une nouvelle pièce au titre significatif : When I take off my skin and touch the sky with my nose, only then can I see little voices amuse themselves Peu étonnant, car rien n'est vraiment normal dans son univers. De idées bonnes et moins bonnes, et un résultat décevant.


Par GĂ©rard MANNONI

   
11/02/2005  Boivin, une histoire de la danse
La Danse, une histoire à ma façon, de Dominique Boivin au Centre national de la Danse, Pantin.
Centre National de la Danse, Pantin

Dominique Boivin donne depuis dix ans La Danse, une histoire à ma façon, solo qui en soixante-dix minutes et sans prétention, retrace à sa façon l'histoire de la danse depuis la préhistoire. A Pantin, le Centre National de la Danse lui ouvre légitimement ses espaces pour quelques représentations.


Par Vincent LE BARON

   
08/02/2005  EnvoĂ»tante saga
La chambre d'Isabella, de Jan Lauwers, par les danseurs de la compagnie Needcompany au Théâtre de la Ville, Paris.
Théâtre de la Ville, Paris

Inspirée à Jan Lauwers par la collection d'objets africains et égyptiens de son père récemment décédé, centrée autour de l'incroyable personnalité de Viviane De Muynck, cette saga intime, intitulée la chambre d'Isabella, est aussi émouvante qu'amusante. Une réussite absolue.


Par GĂ©rard MANNONI

   
03/02/2005  Wilfried Romoli, danseur Ă©toile
Les Familiers du labyrinthe, de Michèle Noiret, Ich Bin , de Susanne Linke, et Les Sept Péchés capitaux, de Laurent Pelly et Laura Scozzi au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Ce programme Linke / Noiret / Scozzi, composé au deux tiers de créations aura été l'occasion pour Gérard Mortier de nommer sa première étoile, sur proposition de Brigitte Lefèvre. En l'occurrence, c'est Wilfried Romoli qui voit enfin reconnu au plus haut niveau son inlassable investissement dans cette compagnie.


Par GĂ©rard MANNONI

   
28/01/2005  L'ubiquitĂ© du Ballet de l'OpĂ©ra de Lyon
Kylián, Forsythe et Maliphant par le Ballet de l'Opéra de Lyon au Centre National de la Danse, Pantin.
Centre National de la Danse, Pantin

Le Ballet de l'Opéra de Lyon, réputé pour son répertoire et ses danseurs, accomplit une saison parisienne riche de diversité en plusieurs lieux de la capitale. Avant le final au Théâtre du Châtelet, le Ballet, dans un registre plus intimiste, se produit au Centre National de la Danse de Pantin.


Par Vincent LE BARON

   
20/01/2005  C'est Rameau qu'on infantilise
ON DANfE, de José Montalvo et Dominique Hervieu au Théâtre national de Chaillot, Paris.
Théâtre national de Chaillot, Paris

Rien ne ressemble plus à un spectacle du couple Hervieu/Montalvo qu'un autre spectacle du couple Hervieu/Montalvo. Le public, pourtant, en redemande. Avec ON DANfE, sur la musique de Rameau, nos joyeux ingénus de la chorégraphie française se livrent comme à leur habitude aux jeux de l'image animée, du morphing et de la mixité des langages chorégraphiques pour le plaisir de tous, ou presque


Par François FARGUE

   
07/01/2005  Des hauts et des bas
MinEvent, Views on Stage, et Sounddance de Merce Cunningham par la Merce Cunningham Dance Company au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Très attendue, la Merce Cunningham Dance Company est venue apporter son habituel message au Palais Garnier de Paris. Trois ballets au programme, avec le génial Sounddance, mais aussi deux autre oeuvres plus récentes – MinEvent, et Views on Stage – nettement moins convaincantes.


Par GĂ©rard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55 
[   page sur 55  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de danse

  • Triomphe de l’arabesque

  • L’amour virtuose

  • Ivresse grecque

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com