altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE DANSE / Recherche par date 01 avril 2020

09/07/2014  Ultime triomphe
Soirée d’Adieux de Nicolas Le Riche au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Palais Garnier, Paris

La grande Étoile Nicolas Le Riche avait droit à une soirée en forme de carte blanche pour ses adieux. En pleine forme mais ayant atteint les quarante-deux ans fatidiques, il a imaginé un programme sympathique, bien à son image, tourné vers l’amitié, avec quelques moments forts, mais sans rien d’ostentatoire, sinon, c’était normal et incontournable, son immense talent.


Par GĂ©rard MANNONI

   
30/06/2014  Immortelle Notre-Dame
Reprise de Notre-Dame de Paris de Roland Petit au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Avec ce grand ballet marquant en 1965 son retour à l’Opéra après vingt ans d’absence, Roland Petit a signé l’une des œuvres majeures de l’histoire de la danse. Maintes fois reprise, interprétée dans le monde entier par les plus illustres danseurs de l’époque, Notre-Dame de Paris a toujours le même impact et remporte le même triomphe cinquante ans après sa création.


Par GĂ©rard MANNONI

   
19/06/2014  Renouveau dans la continuitĂ©
Programme Robbins-Ratmansky au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Palais Garnier, Paris

Belle soirée néoclassique avec cette reprise de Dances at a Gathering de Jerome Robbins et de Psyché d’Alexei Ratmansky. C’est en partie une nouvelle génération de danseurs qui se mesure au chef-d’œuvre de Robbins et au ballet créé par Ratmansky en 2001. Reçu par Brigitte Lefèvre, le Prix Robbins était remis à la compagnie à la fin du spectacle, une reconnaissance méritée.


Par GĂ©rard MANNONI

   
18/06/2014  Entre chien et loup
Les Exilés de Claude Brumachon au Musée Zadkine, Paris.
Musée Zadkine, Paris

Création 2014 de Claude Brumachon pour huit danseurs et présenté par le Centre Chorégraphique National de Nantes dans le cadre poétique du Musée Zadkine, les Exilés propose une rencontre entre chien et loup, avec la confrontation du corps vivant et de la sculpture. Une parenthèse magique d’images et de son dans un îlot préservé du tumulte parisien.


Par GĂ©rard MANNONI

   
28/05/2014  Plaisir et regrets
Soirée Balanchine-Millepied et départ de Laurent Hilaire au ballet de l’Opéra national de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Au moment où va s’achever l’ultime saison de la direction de Brigitte Lefèvre et où se termine la série de spectacles comprenant la création du Daphnis et Chloé du futur directeur de la compagnie, l’Opéra annonce que Laurent Hilaire, maître de ballet associé à la direction de la danse, va quitter le navire. Une mauvaise nouvelle accompagnant un joli spectacle.


Par GĂ©rard MANNONI

   
02/05/2014  La musique en mouvement
Vortex Temporum d’Anne Teresa de Keersmaker par la compagnie Rosas et l’ensemble Ictus au Théâtre de la Ville, Paris.
Théâtre de la Ville, Paris

Sur la très belle musique de Gérard Grisey, Vortex Temporum (1996), Anne Teresa de Keersmaker a construit au Théâtre de la Ville une chorégraphie tout en finesse, en subtilité, où la danse a la fluidité et l’immatérialité des sons. Une œuvre sobre, intense, brève, qui va à l’essentiel et séduit par sa pureté.


Par GĂ©rard MANNONI

   
22/04/2014  Talents multiples
Spectacle Jeunes danseurs au Ballet de l’Opéra national de Paris.
Palais Garnier, Paris

Très belle idée que de renouveler ces Spectacles Jeunes danseurs en choisissant un programme de pièces exclusivement contemporaines, dont beaucoup signées de danseurs de la compagnie. C’est l’image d’une compagnie qui regarde vers l’avenir et pratique la contemporanéité de diverses manières. Beau succès et salle comble.


Par GĂ©rard MANNONI

   
14/04/2014  NumĂ©ro d’acteur
booty Looting de Wim Vandekeybus par la compagnie Ultima Vez au Théâtre de la Ville, Paris.
Théâtre de la Ville, Paris

Même si Wim Vandekeybus réussit comme toujours à faire le spectacle et à aborder les mythes de façon originale et personnelle, booty Looting pousse à ses limites extrêmes un genre où la danse est quasiment expulsée au bénéfice du texte, du numéro d’acteur et d’une accumulation de gadgets visuels à l’efficacité inégale.


Par GĂ©rard MANNONI

   
10/04/2014  De vrais artistes
Spectacle de l’École de Danse de l’Opéra national de Paris au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Le spectacle annuel de l’École de Danse de l’Opéra national de Paris est toujours un moment intense et joyeux. S’y révèlent souvent de jeunes et fortes personnalités qui seront les stars de demain. Mais on y apprécie avant tout le tempérament artistique de ces souvent très jeunes bêtes de scène, surtout quand un programme comme celui-ci leur permet de s’exprimer pleinement.


Par GĂ©rard MANNONI

   
09/04/2014  La puretĂ© de Cendrillon
Cendrillon de Thierry Malandain par le Malandain Ballet Biarritz au Théâtre national de Chaillot, Paris.
Théâtre national de Chaillot, Paris

Créée en février dernier au Théâtre Royal de Versailles, la Cendrillon de Thierry Malandain est maintenant proposée aux Parisiens. Gros succès pour un conte qui retrouve toute sa pureté et sa poésie par le seul langage d’une danse merveilleusement fluide, structurée, efficace et sans bavardage. Décor unique, mais d’une belle invention.


Par GĂ©rard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54 
[   page sur 54  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com