altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




ENTRETIENS / Recherche par date 23 juillet 2019

08/08/2007 Jean-Louis Ollu,
un Français à Bayreuth (1) : L'Orchestre de Paris

Comptant parmi ceux qui ont fait l'histoire de l'Orchestre de Paris depuis les débuts de la formation en 1968, le violoniste Jean-Louis Ollu est aussi à l'heure actuelle le seul Français évoluant dans un orchestre français à jouer dans la fosse de Bayreuth, chaque été depuis 1989. Rencontre avec un musicien comblé dont la vie se partage avec la même passion entre Paris et Bayreuth.


Par Yannick MILLON

   
07/08/2007 Nemanja Radulovic, le funambule du violon

La hardiesse de ses interprétations emportées, presque funambulesques, fait du violoniste serbe Nemanja Radulovic l'une des révélations de l'été. De Colmar à Reims et à travers de nombreux festivals, à 21 ans, sa virtuosité a corroboré l'image flatteuse qu'il avait dessinée en décembre 2006 à Pleyel en remplaçant au pied levé Maxim Vengerov.


Par Nicole DUAULT

   
25/07/2007 Le passĂ© retrouvĂ© (26) : AndrĂ© Boucourechliev

Au Festival d'Avignon 1978, André Boucourechliev voit son opéra le Nom d'Œdipe créé dans la Cour d'honneur du Palais des papes. La distribution est brillante, avec Sigune von Osten, Catherine Sellers, Claude Méloni, Michael Lonsdale, Daniel Berlioux, Axel Bogousslaski et au pupitre Yves Ortin. Rencontre avec le compositeur quelques jours avec cette création. (Entretien réalisé en juillet 1978 pour le Quotidien de Paris)


Par GĂ©rard MANNONI

   
18/07/2007 Le PassĂ© retrouvĂ© (25) : Antoine Vitez

Grand metteur en scène de théâtre et maître à penser de plusieurs générations d'acteurs qu'il forma, Antoine Vitez n'échappa pas à la mode des années 1970-1980, qui virent le monde de l'opéra faire appel aux metteurs en scène de théâtre. L'Opéra de Paris lui confiait alors le Macbeth de Verdi. (Entretien réalisé en 1984 pour le Quotidien de Paris)


Par GĂ©rard MANNONI

   
11/07/2007 Le PassĂ© retrouvĂ© (24) : Sherill Milnes

Alors au sommet de sa carrière et de sa gloire même si jamais vraiment adulé de ce côté-ci de l'Atlantique, le grand baryton américain Sherill Milnes venait à l'Opéra national de Paris pour chanter le rôle-titre de Nabucco de Verdi dans la mise en scène d'Henri Ronse et les costumes de Béni Montrésor, sous la direction de Nello Santi. (Entretien réalisé le 30/01/1975 pour le Quotidien de Paris)


Par GĂ©rard MANNONI

   
03/07/2007 Camilla Tilling, l'Ă©tincelle du Bal

Il suffit qu'Oscar entre en scène pour que le bal macabre ordonné par Gilbert Deflo à l'Opéra Bastille s'illumine, prenne vie le temps d'une étincelle. C'est que Camilla Tilling, délicieux fruit d'une école de chant suédoise décidément florissante, apporte au mélodrame verdien une rafraîchissante touche de légèreté mozartienne.


Par Mehdi MAHDAVI

   
26/06/2007 David Fray, le clavier bien trempĂ©

Personnalité forte et originale dans la nouvelle génération de pianistes français, David Fray signe un CD Bach-Boulez pour son entrée chez Virgin et joue en concert au Festival de Saint-Denis avec le violoniste Valery Sokolov. Rencontre avec un jeune musicien de caractère, qui sait parfaitement ce qu'il veut.


Par GĂ©rard MANNONI

   
21/06/2007 Centenaire Chostakovitch : Krzysztof Meyer, l'homme, le sens et la place de son oeuvre (2)

Krzysztof Meyer fait la connaissance de Dimitri Chostakovitch, qui vit ses dernières années, en tant que jeune compositeur. Il écrit plus tard une biographie de référence. C'est donc en tant que témoin privilégié et musicologue averti qu'il fait aujourd'hui le point sur l'homme, le sens de son oeuvre ainsi que sa place dans l'histoire musicale russe. (Deuxième partie)


Par Benjamin GRENARD

   
20/06/2007 Centenaire Chostakovitch : Krzysztof Meyer, l'homme, le sens et la place de son oeuvre (1)

Krzysztof Meyer fait la connaissance de Dimitri Chostakovitch, qui vit ses dernières années, en tant que jeune compositeur. Il écrit plus tard une biographie de référence. C'est donc en tant que témoin privilégié et musicologue averti qu'il fait aujourd'hui le point sur l'homme, le sens de son oeuvre ainsi que sa place dans l'histoire musicale russe. (Première partie)


Par Benjamin GRENARD

   
15/06/2007 Jonas Kaufmann, tĂ©nor lyrique de caractère

Il vient de triompher en Don José à Covent Garden et sera Alfredo dans la production Marthaler de la Traviata à la Bastille. Entendu à Paris seulement dans Fierrabras au Châtelet et Cassio à l'Opéra, voix d'or et physique romantique idéal, Jonas Kaufmann est le ténor avec qui il faudra désormais compter sur les grandes scènes mondiales.


Par GĂ©rard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55 
[   page sur 55  |   suiv >    ]


Les 3 derniers entretiens

  • Jean-François Borras,
    le plaisir et la prudence

  • Maria JosĂ© Siri, de Tosca Ă  l’infini

  • Stefan Soltesz,
    le renouvellement constant

    [ Tous les entretiens ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com