altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




ENTRETIENS / Recherche par date 13 décembre 2018

15/02/2016 Giacomo Sagripanti,
héraut de la tradition

Prévu en milieu de saison pour diriger le Barbier de Séville à l’Opéra Bastille, le jeune chef italien de trente-quatre ans Giacomo Sagripanti est arrivé plus tôt dans la capitale pour remplacer au pied levé Michel Plasson dans Werther. L’occasion pour nous de l’interroger sur son approche des répertoires italien et français et sur ses projets pour l’avenir.


Par Vincent GUILLEMIN

   
14/02/2016 Kent Nagano, l’opéra dans le nouveau siècle

Après des années à la Bayerische Staatsoper de Munich, le chef d’orchestre américain Kent Nagano débute un nouveau mandat de directeur musical à la Staatsoper de Hambourg. Dans le cadre de la nouvelle création d’Hosokawa, Stilles Meer, nous revenons avec lui sur ses projets pour l’Opéra et la place donnée aux répertoires traditionnel et contemporain.


Par Vincent GUILLEMIN

   
26/01/2016 Serge Baudo, une vie avec Pelléas

À 88 ans, Serge Baudo reprend la baguette à l’Opéra de Toulon avec l’œuvre qui l’a accompagné toute sa carrière : le Pelléas et Mélisande de Claude Debussy. L’occasion pour lui de revenir sur son parcours, ses influences, et sa vision de l’un des ouvrages lyriques les plus passionnants du répertoire, le plus grand opéra français selon lui.


Par Vincent GUILLEMIN

   
20/01/2016 Dmitri Tcherniakov, Katerina contre les inauthentiques

Courtisé sur toutes les scènes lyriques, le trublion Dmitri Tcherniakov revient dans l’Hexagone pour une Lady Macbeth de Mzensk à l'Opéra de Lyon. Loin d'une lecture sociale de l'œuvre, le metteur en scène russe défend une Katerina dotée d'un axe intérieur solide dont l'authenticité bute contre des individus au fonctionnement biaisé et opposé.


Par Benjamin GRENARD

   
18/01/2016 Ingo Metzmacher,
le chef de la clarté

Alors qu’il sera dans la fosse du Palais Garnier pour diriger à partir du 19 janvier la reprise de Capriccio dans la mise en scène de Robert Carsen, le chef d’orchestre Ingo Metzmacher, qu’on connaît davantage dans un répertoire plus contemporain, revient sur la partition de Richard Strauss et l’importance du compositeur dans son époque.


Par Vincent GUILLEMIN

   
18/11/2015 Roberto Alagna,
vers un Wagner lumineux

Au détour de sa prestation dans l’Élixir d’amour à l’Opéra Bastille, le plus grand de nos ténors français, Roberto Alagna, revient sur son actualité et ses choix de carrière, et défend le plaisir de chanter et une esthétique vocale loin de toute lourdeur, qui le mènera en 2018 au festival de Bayreuth pour Lohengrin.


Par Vincent GUILLEMIN

   
29/05/2015 Michel Tabachnik,
plusieurs vies en une

Partageant sa vie entre compositeur, chef d’orchestre et romancier, Michel Tabachnik évoque son actualité, à commencer par un concert passionnant le 2 juin à la Philharmonie de Paris où il dirigera le Requiem pour un jeune poète de Zimmermann. Mais aussi son opéra Benjamin, sur un livret de Régis Debray, qui sera créé en mars 2016 à l’Opéra de Lyon.


Par Vincent GUILLEMIN

   
05/05/2015 Sandrine Anglade,
Wozzeck et le temps

Elle vient du théâtre et n'a jamais voulu séparer son intérêt pour le texte parlé et la mise en scène d'opéra. Son Wozzeck à l’Opéra de Dijon est l'occasion de découvrir ce monument de la musique du XXe siècle revu et corrigé par une approche résolument sensible et moderne. Rencontre avec la metteur en scène Sandrine Anglade.


Par David VERDIER

   
21/04/2015 Olivier Py, héraut de la libération de la femme ?

Il est omniprésent sur la scène lyrique, et dans une kyrielle d’ouvrages très dissemblables. Il y a fort à parier que les sombres palais de l’univers de Maurice Maeterlinck et le contenu politique, poétique et métaphysique de l’Ariane et Barbe-Bleue de Dukas inspirent cet amoureux du théâtre. Rencontre avec le prolifique et inépuisable Olivier Py.


Par David VERDIER

   
26/01/2015 Laurent Joyeux,
loin du conformisme

Terre d’exploration en dehors des sentiers battus, l’Opéra de Dijon brille dans l’Hexagone et au-delà par la programmation audacieuse ménageant une large place à la musique du XXe siècle de son directeur Laurent Joyeux, lequel renoue avec la mise en scène pour une Kátia Kabanová succédant à son Ring de Wagner resserré sur deux soirées.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55 
[   < prec.   |    page 3 sur 55  |   suiv >    ]


Les 3 derniers entretiens

  • Vasily Petrenko,
    aider surtout les musiciens

  • Lisette Oropesa,
    laisser flotter la voix

  • Jean-François Heisser, beethovénien respectueux

    [ Tous les entretiens ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com