altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




ENTRETIENS / Recherche par date 16 octobre 2019

29/05/2015 Michel Tabachnik,
plusieurs vies en une

Partageant sa vie entre compositeur, chef d’orchestre et romancier, Michel Tabachnik évoque son actualité, à commencer par un concert passionnant le 2 juin à la Philharmonie de Paris où il dirigera le Requiem pour un jeune poète de Zimmermann. Mais aussi son opéra Benjamin, sur un livret de Régis Debray, qui sera créé en mars 2016 à l’Opéra de Lyon.


Par Vincent GUILLEMIN

   
05/05/2015 Sandrine Anglade,
Wozzeck et le temps

Elle vient du théâtre et n'a jamais voulu séparer son intérêt pour le texte parlé et la mise en scène d'opéra. Son Wozzeck à l’Opéra de Dijon est l'occasion de découvrir ce monument de la musique du XXe siècle revu et corrigé par une approche résolument sensible et moderne. Rencontre avec la metteur en scène Sandrine Anglade.


Par David VERDIER

   
21/04/2015 Olivier Py, hĂ©raut de la libĂ©ration de la femme ?

Il est omniprésent sur la scène lyrique, et dans une kyrielle d’ouvrages très dissemblables. Il y a fort à parier que les sombres palais de l’univers de Maurice Maeterlinck et le contenu politique, poétique et métaphysique de l’Ariane et Barbe-Bleue de Dukas inspirent cet amoureux du théâtre. Rencontre avec le prolifique et inépuisable Olivier Py.


Par David VERDIER

   
26/01/2015 Laurent Joyeux,
loin du conformisme

Terre d’exploration en dehors des sentiers battus, l’Opéra de Dijon brille dans l’Hexagone et au-delà par la programmation audacieuse ménageant une large place à la musique du XXe siècle de son directeur Laurent Joyeux, lequel renoue avec la mise en scène pour une Kátia Kabanová succédant à son Ring de Wagner resserré sur deux soirées.


Par Yannick MILLON

   
30/10/2014 Leif Segerstam, connectĂ© aux forces Ă©lĂ©mentaires

De passage à Paris pour une Deuxième Symphonie très attendue au Théâtre des Champs-Élysées, le chef d’orchestre Leif Segerstam, plus farfelu et anticonformiste que jamais, nous propose quelques éclairages très personnels sur l’art de son compatriote Jean Sibelius, dont on fêtera dans quelques mois le cent cinquantenaire de la naissance.


Par Yannick MILLON

   
02/06/2014 Sylvain Cambreling,
dans l’atelier d’Hoffmann

Ultime projet de Gerard Mortier, la production des Contes d'Hoffmann créée au Teatro Real de Madrid tourne une page de l'histoire de l'opéra. À la mise en scène, Christoph Marthaler signe une vision moins iconoclaste que surréaliste du chef-d'œuvre inachevé d'Offenbach. Complice de toujours, Sylvain Cambreling nous livre les secrets de ce double testament artistique.


Par Mehdi MAHDAVI

   
02/05/2014 Robert Dean Smith,
maître chanteur wagnérien

Bien sûr, Tristan a connu, et connaît toujours, des incarnations plus habitées, hallucinées, viscérales, plus fragiles aussi, ou encore rayonnantes. Robert Dean Smith, qui achèvera dimanche à l’Opéra Bastille un marathon débuté à Vienne en décembre, se contente – c’est déjà tant – de le chanter. Avec cette ligne distinguée qui le rend admirable, mieux, unique.


Par Mehdi MAHDAVI

   
28/04/2014 Julien Chauvin croise l’archet

Non content de découvrir des talents, Yves Petit de Voize aime à faire fleurir des orchestres. Pour la dix-huitième édition du festival de Pâques de Deauville, son directeur artistique a imaginé de réunir l’Escadron volant de la Reine et l’Ensemble Desmarest sous la férule de Julien Chauvin, Konzertmeister et cofondateur du Cercle de l’Harmonie.


Par Mehdi MAHDAVI

   
11/04/2014 Daniel Reuss,
le sens de la Passion

Champion de la cause de Frank Martin, Daniel Reuss revient à Francis Poulenc avec les forces combinées de la Cappella Amsterdam et l’Estonian Philharmonic Chamber Choir, qu’il dirige respectivement depuis 1990 et 2008, pour révéler les Sept Répons des Ténèbres. À l’église Saint-Roch, il prendra la tête de l’Orchestre du XVIIIe siècle pour une Passion selon saint Jean éclairée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
04/04/2014 Peter Sellars,
in memoriam Gerard Mortier

Pendant plus de vingt-cinq ans, Peter Sellars fut l’une des figures emblématiques de la vision du théâtre lyrique portée par Gerard Mortier jusqu’à son dernier souffle. À l’occasion de la reprise de Tristan et Isolde dans la production qui marqua d’une pierre blanche la première saison de l’ex-directeur de l’Opéra de Paris, le metteur en scène américain se souvient.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55 
[   page sur 55  |   suiv >    ]


Les 3 derniers entretiens

  • Jean-François Borras,
    le plaisir et la prudence

  • Maria JosĂ© Siri, de Tosca Ă  l’infini

  • Stefan Soltesz,
    le renouvellement constant

    [ Tous les entretiens ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com