altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




30 mars 2020

CONCERTS

RĂ©chauffement climatique
© Heikki Tuuli

Très remarqué pour ses débuts à l’Orchestre de Paris en juin dernier, le tout jeune chef (et violoncelliste) finlandais Klaus Mäkelä se lance cette fois à l’assaut du Philharmonique de Radio France en prouvant que même natif, il est encore possible de défendre une approche brûlante de Sibelius, aux antipodes des esthétiques quasi spectrales.
 
  lire l'article


CONCERTS

Pas si muet

Malgré une première saison prometteuse, Aviel Cahn ne parvient pas plus avec Les Huguenots qu’avec les productions précédentes à réussir totalement un spectacle. Si le chant se défend globalement très bien, ni la direction terne de Marc Minkowski ni une mise en scène hors-sujet ne parviennent à exalter le chef-d’œuvre de Meyerbeer.
 
  lire l'article



CONCERTS

Adams chez Pierre & Gilles
© OpĂ©ra national de Lyon

Éblouissement pour cette nouvelle production d’I Was Looking at the Ceiling and Then I Saw the Sky de John Adams, magnifiquement défendue au Théâtre de la Croix-Rousse par les chanteurs du Studio de l’Opéra de Lyon, la direction idéale de Vincent Renaud et la mise en scène d’Eugen Jebeleanu, aussi colorée, bigarrée et crue que l’Amérique des années 1990.
 
  lire l'article


EN BREF...

  • Mariss Jansons est mort
  • Le contrat de Peter Gelb renouvellĂ© au MET
  • Jessye Norman est morte
  • Inkinen et Schwarz pour le Ring 2020 de Bayreuth
  • Alexander Neef Ă  l’OpĂ©ra de Paris
  • [ Lire toutes les brèves ]
     


    CONCERTS

    Le retour de Boieldieu

    En partenariat avec les opéras de Limoges et Nice Côte d’Azur, l’Opéra Comique célèbre le retour de La Dame blanche de Boieldieu, l’un des plus grands succès de son histoire autour de la mise en scène délicieuse de Pauline Bureau, bien servie par l’ensemble des interprètes, au premier rang desquels une superlative Elsa Benoit dans le rôle d’Anna.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Avec ombre…

    À l’occasion du centenaire de sa création et un an avant de la diriger à New-York, Yannick Nézet-Séguin livre en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées une Femme sans Ombre vide et bruitiste, pourtant portée par une distribution de premier ordre, dont l’incroyable Barak de Michael Volle surpasse le magnifique trio féminin van den Heever-Schuster-Lindstrom.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Gluck en noir et blanc

    Sentiment mitigé pour cette nouvelle Iphigénie en Tauride, tant par une distribution majoritairement francophone où brillent Stéphane Degout et Frédéric Antoun mais à côté de qui Cecilia Bartoli peine à convaincre, que par une production sombre et esthétique qui frôle d’autant plus la monotonie que les quatre actes sont enchaînés sans pause.
     
      lire l'article



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com