altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 27 mai 2018

Calendrier de l'Avent 2016



Après une année 2015 riche en rééditions, Altamusica continue à vous proposer sa sélection de parutions et rééditions de l’année 2016 à travers un nouveau calendrier de l’Avent, en alternant les DVD-Blu-ray et les CD, ces derniers le plus souvent dans de jolies boîtes dont le prix n’a jamais été aussi bas depuis les débuts du support il y a plus de trente ans.

Aujourd’hui, Intégrale Warner Sviatoslav Richter



Le 01/12/2016
Yannick MILLON
 

  • 1er déc. : Faust et Haitink à Baden-Baden
  • 2. déc : Berliner Philharmoniker - Great Symphonies
  • 3 déc. : Europakonzert 2015
  • 4 déc. : Anthologie Schubert Wilhelm Kempff
  • 5 déc. : Mahler 7 Chailly Leipzig
  • 6 déc. : Mahler 5 Nelsons Lucerne
  • 7 déc. : Quatuor Diotima École de Vienne
  • 8 déc. : Wozzeck à l'Opéra de Zurich
  • 9 déc. : Schwarzkopf - les 78 tours
  • 10 déc. : Lulu au Met
  • 11 déc. : Riccardo Chailly, A Journey for Life
  • 12 déc. : Antonio Pedrotti à Prague
  • 13 déc. : Currentzis et Isserlis à Bruges
  • 14 déc. : Lohengrin Knappertsbusch Munich
  • 15 déc. : Tristan et Isolde à Bayreuth
  • 16 déc. : Passion selon saint Jean Jacobs
  • 17 déc. : Dardanus à l'Opéra de Bordeaux
  • 18 déc. : Centenaire Dutilleux Erato
  • 19 déc. : Fidelio à Salzbourg
  • 20 déc. : La Jacquerie au festival de Montpellier
  • 21 déc. : Les 70 ans des Bamberger Symphoniker
  • 22 déc. : Parsifal à l'Opéra de Berlin
  • 23 déc. : The art of Nikolaus Harnoncourt
  • 24 déc. : Coffret Armin Jordan ICON
  • 25 déc. : Intégrale Warner Sviatoslav Richter
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'année Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     18 déc. :
    Centenaire Dutilleux Erato

    Dutilleux aurait cent ans



    Henri Dutilleux - The Centenary Edition
    Henri Dutilleux (1916-2013)
    Symphonie n° 1 et 2 / Le Loup / Métaboles / Timbres, espace, mouvement / Mystère de l’instant / The Shadows of Time / Tout un monde lointain / Trois strophes sur le nom de Sacher / L’Arbre des songes / Sur le même accord / 2 Sonnets de Jean Cassou / San Francisco Night / Correspondances / Le Temps l’horloge / Sonate pour piano / Figures de résonances / Tous les chemins… mènent à Rome / Bergerie / Blackbird / Résonances / Au gré des ondes / Ainsi la nuit / Sonatine pour flûte et piano / Sonate pour hautbois et piano / Sarabande et cortège / Choral, cadence et fugato / Les Citations
    Orchestre du Théâtre des Champs-Élysées, Orchestre des Concerts Lamoureux, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Collegium Musicum Zürich, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, Orchestre Philharmonique de Radio France, Boston Symphony Orchestra, Paul Bonneau, Charles Munch, Georges Prêtre, Paul Sacher, Paavo Järvi, Serge Baudo, Mstislav Rostropovitch, Myung-Whun Chung, Seiji Ozawa, Esa-Pekka Salonen…
    Enregistrements : 1954-2013
    7 CD ERATO 0825646047987




    Il a failli mourir centenaire, pour finalement quitter ce monde en 2013, à l’âge de 97 ans. Compositeur inclassable et toute sa vie indépendant, loin des querelles de chapelle, le plus attachant des compositeurs français de la seconde moitié du XXe siècle, Henri Dutilleux, a produit une œuvre aussi peu abondante que riche, aux titres toujours évocateurs, d’un langage rattaché à la tradition française, d’une attention à la couleur, à la finesse du timbre qui devraient lui assurer la plus belle des postérités.

    Pour célébrer le centenaire de sa naissance, la résurrection d’Erato-Warner(EMI) a permis de regrouper, le plus souvent dans des enregistrements réalisés en présence du compositeur, une quasi intégrale où ne manquent que quelques mélodies. Première source de réjouissance, le retour de la version complète du Loup, ballet au sujet qu’on pourrait rapprocher de la Belle et la Bête, dans la gravure princeps Ducretet-Thomson de 1954, admirablement restaurée et au parfum inimitable. L’occasion de redécouvrir une partition encore influencée par Stravinski et Poulenc, dont Georges Prêtre gravera sept années plus tard un quart d’heure d’extraits repris ici, dans un style plus symphonique.

    Le troisième enregistrement le plus ancien est la gravure mythique, toujours prête à imploser, de la Symphonie n° 2 par Charles Munch (1965), qui a conservé intacts son impact physique et une exubérance jamais loin de Messiaen. À noter qu’on a écarté dans ce coffret les tout aussi légendaires Métaboles de Munch au profit de celles, plus analytiques, de Paavo Järvi issues du CD sorti l’année dernière, repris intégralement, avec une Première Symphonie au sommet de la discographie (aux côtés du créateur Roger Désormière), le chef estonien ayant trouvé d’emblée le son Dutilleux, fin et brillant, avec une pointe de diamant quand nécessaire et une lisibilité absolue de la polyphonie.

    On retrouve aussi la version EMI incontournable, ayant suivi de près la création, de Tout un monde lointain…, avec le dédicataire Mstislav Rostropovitch au violoncelle, ainsi que la gravure de Slava chef d’orchestre pour Timbres, espace, mouvement, moins détaillée sans doute que celle de Serge Baudo (Harmonia Mundi) qui l’accompagnait dans le concerto mais partie intégrante du fonds Erato.

    Le CD 5 est consacré aux pièces vocales, dont l’ultime partition, le Temps l’horloge, captée à sa création complète au TCE en 2009 avec Renée Fleming (au français vraiment pas impeccable) et Seiji Ozawa, tandis que les CD 6 et 7 reprennent presque intégralement le double album de musique de chambre Erato Musifrance des années 1990, dont, entre autres merveilles, les pièces pianistiques avec l’épouse Geneviève Joy, et Ainsi la nuit (à notre sens son chef-d’œuvre absolu) dans la lecture nocturne du Quatuor Sine Nomine. S’y ajoutent des gravures de la même époque par des solistes remarquables (Emmanuel Pahud, Anne Queffélec).

    Provenant de Deutsche Grammophon, les Correspondances par Barbara Hannigan et Salonen bouchent (avec quelques pièces instrumentales de chez Indésens) les principaux manques Erato-Warner, le label jaune présentant lui aussi cet enregistrement dans sa propre intégrale Dutilleux (pas intégrale non plus), où les versions des pièces symphoniques, tout à fait honorables (Martinon, Bychkov, Dutoit), courent tout de même loin derrière celles du présent coffret.

    Une quasi intégrale quasi parfaite donc, au prix ridicule, où ne manquent que les textes chantés dans le livret, et qui devrait tenter même ceux qui se croient récalcitrants à la modernité, l’univers chatoyant et cristallin du compositeur français en ayant déjà piégé plus d’un.

     
    Yannick MILLON


     

  • 1er déc. : Faust et Haitink à Baden-Baden
  • 2. déc : Berliner Philharmoniker - Great Symphonies
  • 3 déc. : Europakonzert 2015
  • 4 déc. : Anthologie Schubert Wilhelm Kempff
  • 5 déc. : Mahler 7 Chailly Leipzig
  • 6 déc. : Mahler 5 Nelsons Lucerne
  • 7 déc. : Quatuor Diotima École de Vienne
  • 8 déc. : Wozzeck à l'Opéra de Zurich
  • 9 déc. : Schwarzkopf - les 78 tours
  • 10 déc. : Lulu au Met
  • 11 déc. : Riccardo Chailly, A Journey for Life
  • 12 déc. : Antonio Pedrotti à Prague
  • 13 déc. : Currentzis et Isserlis à Bruges
  • 14 déc. : Lohengrin Knappertsbusch Munich
  • 15 déc. : Tristan et Isolde à Bayreuth
  • 16 déc. : Passion selon saint Jean Jacobs
  • 17 déc. : Dardanus à l'Opéra de Bordeaux
  • 18 déc. : Centenaire Dutilleux Erato
  • 19 déc. : Fidelio à Salzbourg
  • 20 déc. : La Jacquerie au festival de Montpellier
  • 21 déc. : Les 70 ans des Bamberger Symphoniker
  • 22 déc. : Parsifal à l'Opéra de Berlin
  • 23 déc. : The art of Nikolaus Harnoncourt
  • 24 déc. : Coffret Armin Jordan ICON
  • 25 déc. : Intégrale Warner Sviatoslav Richter
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com