altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




SELECTION CD 08 mars 2021

Scriabine presque en flamme



Tr√®s virtuoses et difficiles d'approche, les interpr√©tations des sonates de Scriabine n'encombrent pas les bacs des disquaires. √Ä c√īt√© des ma√ģtres (Ashkenazy, Horowitz, Sofronitsky) et de tentatives isol√©es (Pa√Įk, Kasman, Vanessa Wagner
), n'est disponible que l'int√©grale de Marc-Andr√© Hamelin. Bernd Glemser chez Naxos est en train de b√Ętir patiemment une alternative.



Le 13/08/2001
Pierre BREINER
 

  • Scriabine presque en flamme
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les derni√®res parutions pour l'ann√©e Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     Scriabine presque en flamme

    Pianos sonatas volume II d'Alexandre Scriabine
    Sonates 3 et 10, sonate en mi-bémol majeur, poème-nocturne op 61, Vers la flamme opus72

    Bernd Glemser
    1 cd Naxos
    référence 8.555368


    Trois sonates et deux pièces isolées garnissent cet enregistrement réalisé en 1997 à Lugano. Bernd Glemser n'oublie pas les différences de style extrêmes qui séparent la sonate opus 23 de l'opus 70, les deux oeuvres étant éloignées de plus de treize années qui ont fait passer Scriabine d'une écriture pianistique proche de Chopin à une vraie griffe personnelle faite d'un mélange inédit de fièvres et d'austères errances dans un paysage harmonique parfaitement renouvelé.

    √Ä mi-chemin de ces deux p√īles, la sonate en mi-b√©mol majeur constitue bien l'ouvrage de transition qui passionnera les ex√©g√®tes de Scriabine, elle est de dimension nettement plus ramass√©e (13 minutes contre les 20 minutes des deux autres) et manie les savants √©quilibres entre lyrisme spontan√© et construction aux pr√©tentions plus m√©taphysiques.

    Le poème-nocturne opus 61 et vers la flamme opus 72, qui complètent ce disque, explorent la palette sonore du clavieravec des accents qui doivent tant, pour la première à Eric Satie, et à l'orchestre, pour la seconde.

    Bernd Glemser est sans aucun doute un de ces dignes repr√©sentants des conservatoires de renom tels que l'Allemagne en produit tant. Form√© √† Saarbr√ľcken et √©lev√© dans la v√©n√©ration de Walter Gieseking, il a choisi de mener sa carri√®re en dehors des grandes avenues du r√©pertoire.

    Ici, sa technique se r√©v√®le tr√®s solide, √† l'√©gal de sa conviction manifeste pour la musique du compositeur. La r√©alisation de Glemser constitue donc une bonne introduction √† ces partitions tortur√©es m√™me s'il n'a pas encore le charisme d'un Ashkenazy, la fougue d'un Horowitz ou les illuminations d'un Sofronitsky pour porter Scriabine √† la seule temp√©rature qui lui convienne id√©alement : l'incandescence.

     

     

  • Scriabine presque en flamme
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com