altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 25 mai 2019

Une grande mezzo anglaise ?



Serait-ce le nouveau grand mezzo anglais ? Il est un peu tôt pour l'affirmer, mais Alice Coote fait un début brillant dans le monde international du disque avec son récital Mahler, Haydn et Schumann pour EMI ? accompagné au piano par Julius Drake ? qui comporte déjà bien des qualités requises le répertoire du lied.


Le 06/03/2004
Gérard MANNONI
 

  • Une grande mezzo anglaise ?
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'année Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     Une grande mezzo anglaise ?

    Mahler, Haydn, Schumann.
    Mahler, Haydn, Schumann.
    Alice Coote, mezzo soprano
    Julius Drake, piano

    1 CD EMI 5 855559 2


    Attendons peut-être un peu avant d'en faire la nouvelle Kathleen Ferrier ou la nouvelle Janet Baker. Il y en eut tant déjà, presque autant que de nouvelles Maria Callas ! Alice Coote a néanmoins d'immenses qualités qui, si elles se confirment dans un vaste répertoire, peuvent permettre à cette jeune cantatrice de prendre une place effectivement vide depuis la retraite des grandes mezzos du passé, Ludwig notamment.

    La voix est pour l'instant plus claire que celle des grandes dames à qui on la compare, mais le timbre est bien frappé, l'émission parfaitement en place, sans vibrato parasite, mais pas trop droite non plus. Et surtout, que ce soit dans les quatre lieder du Knaben Wunderhorn ou dans les Rückertlieder de Mahler, dans L'Amour et la vie d'un femme de Schumann ou dans la cantate Ariane à Naxos de Haydn, on trouve un magnifique travail sur le texte, sur le mot, sur la ligne de la phrase, révélateur des authentiques interprètes de ce répertoire.

    L'émission est franche, le style chaque fois bien défini et l'engagement dramatique parfaitement dosé. C'est déjà infiniment plus que ce que l'on peut dire de la majorité de ceux et celles qui s'aventurent en ces territoires aujourd'hui. Il y a là découverte d'un talent promis au plus bel avenir, sinon encore véritable révélation.

     
    Gérard MANNONI


     

  • Une grande mezzo anglaise ?
      [ Toutes les parutions ]
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com