altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




SELECTION CD 08 mars 2021

Furtwängler à Salzbourg



A l'occasion du cinquantenaire de la disparition de Wilhelm Furtwängler le 30 novembre 2004, Orfeo a publié l'intégralité des documents sonores symphoniques enregistrés par le chef d'orchestre à Salzbourg entre 1949 et 1954. Un excellent coffret de huit disques qui brosse un portrait passionnant de l'un des chefs les plus importants de l'histoire de la direction d'orchestre.


Le 09/03/2005
Yannick MILLON
 

  • Le legs symphonique de Furtw√§ngler √† Salzbourg
  • Les premiers t√©moignages
  • Le mythique concert du 19 ao√Ľt 1951
  • La relative d√©ception de la 9e de Beethoven
  • Les derniers concerts
  • Bilan
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les derni√®res parutions pour l'ann√©e Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

    Le legs symphonique de Furtwängler à Salzbourg


    Le 30 novembre 1954 disparaissait à Baden-Baden Wilhelm Furtwängler, soixante-huit ans, alors au sommet de sa gloire et de son génie, un an tout juste avant les débuts de la généralisation de la stéréophonie. Peu attiré par le studio et ses montages artificiels, Furtwängler était de la race des chefs de concert, et c'est dans les bandes pirates ou radiophoniques que se trouve la substantifique moelle de son art. Depuis cinquante ans, des passionnés du monde entier s'affairent à honorer sa mémoire, particulièrement dans de très actives Sociétés Furtwängler, dont les plus célèbres sont celles d'Allemagne, des Etats-Unis et de France, qui publient régulièrement et dans des prises de son immaculées les plus grands témoignages du chef d'orchestre.

    Sous la direction de l'Autrichien Gottfried Kraus, Orfeo √©dite depuis plus de dix ans et de mani√®re officielle les archives radiophoniques du Festival de Salzbourg, et se devait de rendre disponible dans des conditions sonores optimales ¬Ė tant que faire se pouvait en raison de bandes d'origine souvent d√©ficientes ¬Ė l'int√©gralit√© de ce que l'ORF a conserv√© de Furtw√§ngler chef symphonique dans la ville de Mozart. Et c'est sous la forme d'un coffret comm√©moratif de 8CD tir√© en √©dition limit√©e qu'Orfeo propose aujourd'hui cette partie du legs de l'Allemand.

    Altamusica vous invite à une exploration du contenu de chaque disque, avec une contextualisation au sein de l'abondante discographie du chef d'orchestre quand nécessaire, et avec une note repère pour chaque oeuvre abordée.

    Avant de vous laisser tenter par l'aventure, une petite mise en garde presque √©vidente mais toujours bonne √† √©noncer : ce coffret est r√©serv√© d'abord aux familiers des prises de son monophoniques fluctuantes ¬Ė m√™me si le travail de restauration est ici exemplaire ¬Ė et √† ceux qui peuvent supporter sans trop de peine les ¬ę pains ¬Ľ, d√©rapages instrumentaux et autres intonation souvent approximative ¬Ė on est ici aux antipodes de la pr√©cision d'un Boulez. Mais le g√©nie de Furtw√§ngler est de r√©ussir √† nous faire oublier ces contingences techniques gr√Ęce √† une battue √† nulle autre pareille, ardente, tourbillonnante, passionnante, gr√Ęce √† des interpr√©tations comme improvis√©es et jamais routini√®res.

    Lass uns gehn !


     
    Yannick MILLON


     

  • Le legs symphonique de Furtw√§ngler √† Salzbourg
  • Les premiers t√©moignages
  • Le mythique concert du 19 ao√Ľt 1951
  • La relative d√©ception de la 9e de Beethoven
  • Les derniers concerts
  • Bilan
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com