altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 20 octobre 2019

L'orient lumineux des Cantigas de Santa Maria



L'ensemble Gilles Binchois de Dominique Vellard est, depuis des décennies, un guide indispensable dans notre compréhension de la musique du Moyen âge. Avec l'apport notamment de la chanteuse Françoise Atlan, il nous livre ici une vision orientale et lumineuse des Cantigas de Santa Maria.


Le 08/03/2005
Yutha TEP
 

  • L'orient lumineux des Cantigas de Santa Maria
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'année Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     L'orient lumineux des Cantigas de Santa Maria



    Cantigas de Santa Maria

    Ensemble Gilles Binchois
    Françoise Atlan, Anne-Marie Labaude, chant
    Dominique Vellard, chant, oud
    Emmanuel Bonnardot, chant, vièle, citole & crwth
    Keyvan Chemirami, zarb, daf & udu

    CD Ambroisie AMB 9973


    Voilà un enregistrement qui ne laissera personne de marbre. D'abord parce que Dominique Vellard, en expert des hautes époques, a opté pour des solutions musicales qui élargissent, pourrait-on dire, l'aire géographique habituelle. La présence de l'Iranien Keyvan Chemirami aux cordes pincées rejoint les réflexions contemporaines, dans le baroque mais surtout dans le répertoire médiéval, sur l'interpénétration des diverses influences et leurs survivances à l'heure actuelle.

    Françoise Atlan est elle aussi la détentrice d'un art du chant nettement marqué par les traditions orientales, mais dans son cas, une formation classique de haute tenue vient tempérer le dépaysement qu'on pourrait ressentir. De même, le chant pratiqué par les Binchois depuis quelques années privilégie un lyrisme plus large que ce que nous avons l'habitude d'entendre pour le répertoire médiéval.

    Dans les Cantigas de Santa Maria, musique entre toutes ouverte aux spéculations et aux expérimentations, les puristes pourront pinailler sur tel ou tel détail, mais l'étourdissant mélange culturel des Cantigas souffre sans conteste ce type de mariage. Le principal reste cependant un résultat musical d'une telle beauté – et également d'une évidence – telle qu'on rend les armes.

    Que dire du chant radieux de Françoise Atlan, aux nuances impalpables et aux ornementations à couper le souffle ? Dans le névralgique Chant de la Sybille, elle se mesure bien sûr aux contributions successives de la grande Montserrat Figueras : par d'autres moyens, elle parvient à la même lumière, ce qui n'est pas un mince éloge. La contribution de Keyvan Chemirami fait pour sa part souffler un vent de liberté coloré imparable, d'un naturel confondant.

    L'ardeur de ses partenaires exalte merveilleusement le subtil mélange de ferveur et de naïveté d'une musique faussement simple : comme pour la quasi-totalité de ce répertoire, la trame musicale en apparence simple demande de la part de l'interprète des choix sonores judicieux. Grâce soit rendue à Dominique Vellard d'être encore une fois le guide enthousiasmant de ce monde largement mystérieux, même après ces décennies d'exploration intense.

     
    Yutha TEP


     

  • L'orient lumineux des Cantigas de Santa Maria
      [ Toutes les parutions ]
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com