altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 20 avril 2019

Un quatuor ascendant



On avait déjà remarqué le quatuor Castagneri pour son dernier enregistrement avec la mezzo Sophie Koch. Sans la chanteuse et dans un programme rare, il s'impose comme un ensemble de tout premier plan.


Le 13/09/2000
Stéphane HAIK
 

  • Un quatuor ascendant
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'année Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     Un quatuor ascendant

    Quatuor Castagneri
    Chant du Monde LDC 2781130 (Harmonia Mundi)



    Choix logique que celui qui consiste ici à faire cohabiter Zemlinsky et Brahms, en raison des nombreuses correspondances stylistiques qui les caractérisent, notamment une même recherche de densité polyphonique et de demi-teintes. Les similitudes sont à ce point frappantes que l'on en viendrait presque à confondre les deux partitions, si ce n'est que le Quatuor n° 2 opus 51 de Brahms offre une maîtrise du langage plus aboutie. Il n'en demeure pas moins que l'oeuvre de Zemlinsky, en plus d'être une véritable découverte discographique, ruisselle d'inflexions mélodiques dont on ne peut que souligner l'extrême beauté : certains passages chromatiques trahissent même l'ombre de la révolution wagnérienne et annoncent déjà très clairement le premier Schoenberg, celui de La Nuit transfigurée. De Zemlinsky, on n'a longtemps connu que sa Symphonie lyrique ; depuis quelques années maintenant, des francs-tireurs, au premier rang desquels le chef américain James Conlon, tentent de redonner au compositeur la place qui lui revient dans l'histoire de la musique, au concert comme au disque. Cet enregistrement du Quatuor Castagneri prend naturellement place dans cet élan de redécouverte d'un patrimoine européen oublié. Les Castagneri avaient été révélés au public discophile il y a quelques semaines en entourant la mezzo-soprano française Sophie Koch dans son premier disque pour Chant du Monde ; ici, ils donnent la pleine mesure d'un talent qui repose sur une singulière alliance entre ardeur et intériorité.

     
    Stéphane HAIK


     

  • Un quatuor ascendant
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com