altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 06 mars 2021

En quatre pour la relève



Fondé en 1979, couronné à Evian en 1985, le Quatuor Petersen s'est depuis fait une très solide réputation dans l'univers international de la musique de chambre. Son dernier enregistrement Beethoven le confirme.



Le 07/03/2001
GĂ©rard MANNONI
 

  • Ludwig van Beethoven par le Petersen Quartett
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'annĂ©e Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     Ludwig van Beethoven par le Petersen Quartett


    Quatuors op. 135, op. 18 n°2, op.18 n°6
    Ludwig van Beethoven
    Quatuors op. 135, op. 18 n°2, op.18 n°6
    Petersen Quartett
    1 CD Capriccio 10 886


    Plutôt que choisir un ordre chronologique dans ce qui ressemble bien à une intégrale, il a opté pour des contrastes bien marqués. On sait que l'écriture pour quatuor occupa Beethoven sur presque toute la durée de son activité de compositeur. On sait également toute l'évolution que subit aussi son oeuvre au fil des années.

    Contraste absolu, donc, entre les deux quatuors op.18 et le monument qu'est le quatuor op.135. D'un côté, un romantisme sinon léger, du moins presque ludique, où la forme traditionnelle est traitée avec sagesse, et surtout n'est pas remise en cause dans ses divers développements.

    De l'autre, une oeuvre de la grande maturité, où les nuages se sont amoncelés dans la psychologie et dans la sensibilité du compositeur et où le travail formel vient au premier plan, déroutant, inattendu, presque provocant dans sa nouveauté.

    Le Quatuor Petersen se comporte en digne héritier de la tradition germanique en rendant tout cela parfaitement lisible et audible. Il semble avoir pratiqué Beethoven depuis le berceau et grandi avec sa musique. Il ne faut pas s'attendre à une approche absolument foudroyante d'originalité, mais à une interprétation solide, juste assez inventive pour susciter un interêt renouvelé ; preuve que la relève des grandes formations des années passées est assurée.

     
     

     

  • Ludwig van Beethoven par le Petersen Quartett
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com