altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




SELECTION CD 06 mars 2021

Comptes rendus mélodiques



Il y a des livres qui, volontairement ou non, s'inscrivent dans l'air du temps. C'est exactement le cas de cette "Histoire et Poétique de la Mélodie Française" publiée par le CNRS qui accompagne providentiellement le retour de flamme du public pour la mélodie française.



Le 14/03/2001
Françoise MALETTRA
 

  • Histoire et Poétique de la Mélodie Française
      [ Toutes les parutions ]


  • Les 3 derniers dossiers
  • Les "indispensables" Bach de nos critiques

  • Telefunken Legacy : le nec plus ultra des collections historiques

  • Les dernières parutions pour l'année Bach

    [ Tous les dossiers CD ]


     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •  

     Histoire et Poétique de la Mélodie Française

    de l83O à nos jours
    Histoire et Poétique de la Mélodie Française, de l83O à nos jours
    Par Michel Faure et Vincent Vivès
    Editions du CNRS


    Ecrit à quatre mains par ces musiciens-historiens-chercheurs que sont Michel Faure et Vincent Vivès (avec une préface particulièrement musclée du baryton François Leroux), le livre montre à quel point depuis plus d'un siècle et demi, la mélodie française est non seulement la partenaire privilégiée des poètes, mais comment elle participe, en pleine légitimité, de notre histoire politique, économique et sociale, autant que musicale et littéraire.

    Le champ est nouveau, franchement peu exploré, où la mélodie se fait révélatrice de la radicalité des mutations sociales du XIXe, de la montée de la bourgeoisie ("Les nouveaux riches y verront l'occasion de faire leurs classes"), des fractures entraînées par les deux guerres mondiales, avec ses âges d'or, ses silences, ses coups d'état esthétique (l'union sacrée proclamée par Cocteau autour du Groupe des Six, pour une défense de la spécificité française), les révolutions sonores du vingtième siècle, qui mettront la voix dans tous ses états et consommeront la dissolution du poème dans la prolifération du son.

    Mais il est clair que dans cette quête d'identité aventureuse, la mélodie refusera toujours, ou presque, de prendre en charge l'histoire. Elle se voudra une alternative au bruit et à la fureur, préférant s'adresser à l'imaginaire, aux utopies compensatrices, au luxe, au calme et à la volupté.

    En revendiquant son statut d'oeuvre d'art, et surtout en jouant la carte de la solidarité avec les poètes, elle aura sans doute échappé à la fatalité d'une mort trop souvent annoncée et traversé le temps en marquant son territoire d'une suite généreuse de chef-d'oeuvre signés Berlioz, Gounod, Duparc, Fauré, Debussy, Ravel, Poulenc, Messiaen, Boulez, Dutilleux, Dusapin
    en attendant les autres.

     

     

  • Histoire et Poétique de la Mélodie Française
      [ Toutes les parutions ]
     



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com