altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE DANSE / Recherche par date 13 juin 2024

18/12/2005  La Belle bordelaise
La Belle au bois dormant de Tchaïkovski dans la chorégraphie de Charles Jude au Grand Théâtre de Bordeaux.
Grand-Théâtre, Bordeaux

Comme à son habitude, Charles Jude programme un grand ballet classique pour la fin d'année au Grand-Théâtre de Bordeaux. Il reprend sa version de la Belle au bois dormant avec une compagnie au grand complet et au meilleur de sa forme, preuve que la danse classique en région trouve fort heureusement toujours sa place.


Par Vincent LE BARON

   
10/12/2005  Traditionnelle tradition
Casse-noisette de Tchaïkovski par le Royal Ballet à la Royal Opera House de Londres.
Royal Opera House, Covent Garden, London

À Londres comme aux États-Unis, Casse-noisette tient souvent à Noël le devant de l'affiche. Le Royal Ballet de Londres en programme ainsi une série de représentations, dans la version très classique et féérique du Britannique Peter Wright, d'après Lev Ivanov. Un enchantement dans la plus pure tradition.


Par Vincent LE BARON

   
09/12/2005  British Danses
La Valse, de Frederick Ashton ; Tanglewood, d'Alastair Marriott ; My Brother, My Sisters, et Gloria de Kenneth MacMillan par le Royal Ballet à la Royal Opera House de Londres.
Royal Opera House, Covent Garden, London

Quatre pièces à l'affiche du Royal Ballet, un mixed bill (programme mixte), alternative au Casse-Noisette ou à Sylvia donnés concomitamment. Cinquante années de chorégraphie britannique rassemblées avec la reprise de piliers du répertoire et d'une création dans cette lignée.


Par Vincent LE BARON

   
02/12/2005  Ce diable de Petit
Les Bons petits diables, de Roland Petit au Théâtre de Suresnes.
Théâtre Jean Vilar, Suresnes

Jamais à court d'invention, Roland Petit propose un spectacle d'une genre nouveau, charmant, musical, original. Une heure de rêve pour ces Bons petits diables à la croisée des genres, assez typiques de la versatilité de leur auteur. À voir au Théâtre à Suresnes, avec ou sans nos petites têtes blondes.


Par Gérard MANNONI

   
01/12/2005  Altamusica danse

Toutes les critiques de Danse sur Altamusica.

   
01/12/2005  Un chef-d'oeuvre retrouvé
La Mégère apprivoisée, de John Cranko, par le Ballet du Capitole au Théâtre du Capitole de Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Directrice du Ballet du Capitole de Toulouse, Nanette Glushak récolte les fruits de l'excellent travail qu'elle accomplit avec cette compagnie, au point de pouvoir se permettre d'afficher à un très haut niveau, et en l'occurrence de pouvoir monter sans rougir la Mégère apprivoisée, l'authentique chef-d'oeuvre de John Cranko.


Par Gérard MANNONI

   
01/12/2005  Ombres et mouvement
Transmission et Push de Russel Maliphant par la Russel Maliphant Company à la Maison des Arts, Créteil.
Maison des Arts, Créteil

Russel Maliphant poursuit à Créteil une tournée française au cours de laquelle il présente ses deux dernières créations automnales. Dans cette banlieue réputée difficile, cette première du chorégraphe, par le biais de ses deux pièces Transmission et Push, suscite un engouement spontané.


Par Vincent LE BARON

   
30/11/2005  Solide lac entre garçons
Création au Théâtre Mogador de Paris du Lac des cygnes de Tchaïkovski dans la chorégraphie de Matthew Bourne.
Théâtre Mogador, Paris

C'est la saison des Lacs. Après celui du Mariinski au Châtelet, en attendant la reprise de celui de Noureev à l'Opéra, voici celui de Matthew Bourne à Mogador, une production qui a pour particularité de ne proposer que des cygnes masculins et qui résiste au rude traitement d'une longue tournée, et un divertissement idéal pour les fêtes.


Par Gérard MANNONI

   
28/11/2005  Nouvelle danse russe
Quatre soirées de la saison russe du Ballet du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

De la saison russe du Châtelet par le Ballet du Mariinski, on attendait beaucoup du Lac des cygnes, comme une sorte de référence. Mais ce sont les programmes du vingtième siècle qui ont finalement le plus étonné dans une programmation copieuse qui marque la renaissance de l'illustre compagnie.


Par Gérard MANNONI

   
21/10/2005  Demi-réussite pour Caligula
Caligula de Nicolas Le Riche à l'Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Avec ce premier ballet d'une soirée, l'étoile Nicolas Le Riche faisait un pari risqué, qu'il a seulement à moitié gagné. Des qualités incontestables dans ce Caligula, un travail très professionnel et de magnifiques moments de danse, mais aussi des faiblesses, que ce soit une certaine hétérogénéité stylistique, ou une absence de construction d'ensemble.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55 
[   page sur 55  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de danse

  • Triomphe de l’arabesque

  • L’amour virtuose

  • Ivresse grecque

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com